J’ai envie de te tenir, te parler, t’entourer de mes bras, te couvrir et te brûler de mes caresses. Te voir pâlir et rougir sous mes baisers, te sentir frissonner dans mes embrasements, c’est la vie, la vie pleine, entière, vraie, c’est le rayon de soleil, c’est le rayon du paradis ! Ô mon ange, que tu es belle, viens que ma bouche pose et cueille sur la tienne ce mot qui est le plus doux des baisers : Je t’aime ! Victor Hugo
Auteur,  Citations,  Proverbe,  Relation,  Vérité,  Victor Hugo,  Vie

« J’ai envie de te tenir, te parler, t’entourer de mes bras, te couvrir et te brûler de mes caresses. Te voir pâlir et rougir sous mes baisers, te sentir frissonner dans mes embrasements, c’est la vie, la vie pleine, entière, vraie, c’est le rayon de soleil, c’est le rayon du paradis ! Ô mon ange, que tu es belle, viens que ma bouche pose et cueille sur la tienne ce mot qui est le plus doux des baisers : Je t’aime ! » Victor Hugo

J’ai envie de te tenir, te parler, t’entourer de mes bras, te couvrir et te brûler de mes caresses. Te voir pâlir et rougir sous mes baisers, te sentir frissonner dans mes embrasements, c’est la vie, la vie pleine, entière, vraie, c’est le rayon de soleil, c’est le rayon du paradis ! Ô mon ange, que tu es belle, viens que ma bouche pose et cueille sur la tienne ce mot qui est le plus doux des baisers : Je t’aime ! Victor Hugo

 

« J’ai envie de te tenir, te parler, t’entourer de mes bras, te couvrir et te brûler de mes caresses. Te voir pâlir et rougir sous mes baisers, te sentir frissonner dans mes embrasements, c’est la vie, la vie pleine, entière, vraie, c’est le rayon de soleil, c’est le rayon du paradis ! Ô mon ange, que tu es belle, viens que ma bouche pose et cueille sur la tienne ce mot qui est le plus doux des baisers : Je t’aime ! »

Victor Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.